Histoire de la viticulture à Cabrières

Le lien qui lie Cabrières et le vin ne date pas d’aujourd’hui. Déjà en 1357, les vieux registres municipaux de Montpellier font état du « vin vermeil » de Cabrières servi à chaque banquet officiel.

Au siècle suivant, le vin de Cabrières va connaître une nouvelle consécration glorieuse ; le prieur de la paroisse, Fulcrand Cabanon, s’en est allé à Versailles en 1687 dire le secret de son vin vermeil au Roi Soleil qui l’appréciait fort. Saint-Amant, poète de la cour du monarque, a même chanté le merveilleux breuvage: « Baille moy donc de ce vin vermeil … Bref, c’est mon feu, mon sang, mon soleil … ».

Bien des années plus tard, un autre prêtre originaire du Village écrira « Cabrières au fil des ans » en 1946, en hommage à la création de la cave coopérative créée juste avant guerre en 1938.

Il est difficile d’évoquer Cabrières sans parler des initiatives prises par les dirigeants de la cave coopérative depuis plus de 60 ans.

En effet, dès 1947, les vignerons de la coopérative, afin de valoriser la production de leurs adhérents décident de commercialiser leurs vins en bouteilles.

En 1952 est déposée la marque l’Estabel pour identifier cette production, accompagnée de la mention « Vin Vermeil ».

La mise en bouteille était alors réalisée manuellement, en bouteille verte dite « flûte distillateur », l’étiquette en forme de parchemin, encore aujourd’hui très reconnaissable.

En 1955, le vignoble de Cabrières fut classé en appellation d’origine « VDQS » Cabrières, pour ses vins rosés. Ainsi s’ouvrait la voie « royale » pour Cabrières, premier rosé des Coteaux du Languedoc.

A la demande des producteurs (cave coopérative et caves particulières encore nombreuses à cette époque), et compte tenu de l’excellent comportement du cinsault sur les sols schisteux de Cabrières, les producteurs décident d’imposer le Cinsault comme cépage principal pour l’élaboration des rosés. Cette disposition a d’ailleurs été reprise dans le décret qui définit les règles de production de l’AOC « Coteaux du Languedoc Cabrières ».

Membre fondateur des Coteaux du Languedoc dès 1960, avec l’arrêté du 16 décembre 1960, Cabrières rejoint la liste des 49 communes fondatrices des Coteaux du Languedoc.

En 1963, la commune de Cabrières est classée en appellation contrôlée « VDQS » Cabrières, pour ses vins rouges.

En 1983, après les secteurs de schistes du Languedoc (Saint Chinian et Faugères), la commune de Cabrières fut pressentie pour une reconnaissance en AOC Cabrières.

En 1985, au moment du passage des VDQS rouge et rosé en AOC, la commission de l’INAO classe la totalité des parcelles cultivables de la commune en Coteaux du Languedoc Cabrières.

L’ensemble des 380 ha de vigne de la commune est classé en Appellation d’Origine Contrôlée Coteaux du Languedoc Cabrières et Clairette du Languedoc.

Au rythme des nouvelles plantations de Syrah et Grenache noir, mais surtout à partir des années 1980, la production de vins rouges n’a cessé d’augmenter. Bien reconnaissables, ils se sont très vite distingués, à l’image des vins rosés, par leur souplesse, leur caractère fruité intense, leur rondeur.

La nature des sols peu productifs, l’orientation des plantations exclusivement tournée vers l’AOC et non vers les vins de Pays ou de Cépage, la progression régulière des volumes déclarés des AOC Coteaux du Languedoc et Clairette du Languedoc en fonction des nouvelles règles d’encépagement, l’inexistence du mitage par arrachage définitif ont assuré au fil des ans une production homogène.

On peut dire qu’il existe à Cabrières des « usages locaux, loyaux et constants » une sorte d’autodiscipline qui explique l’aspect homogène du vignoble et l’harmonie du paysage qui séduit immanquablement les visiteurs.

En 2009 Après 55 ans de pratique de l’appellation contrôlée, les producteurs de Cabrières ont demandé la reconnaissance de leur terroir historique en Appellation d’Origine Protégée.

En 2018, la cave coopérative a fêté ses 80 ans !

Le vignoble cabriérois

Actualités communale

Situation sanitaire :

Mise à jour le 24 octobre

Couvre feu sur l’ensemble du département de l’Hérault à compter du vendredi 23 octobre minuit, puis de 21h à 6h du matin à compter du samedi 24 octobre 2020 et ce pendant 6 semaines

 

Le port du masque est obligatoire sur l’ensemble des communes du département de l’Hérault

 

Afin de lutter contre la propagation du virus COVID-19, la commune de Cabrières est placée en zone d’alerte renforcée pour la période du 13 octobre à 00h00 au 27 octobre inclus, selon arrêté préfectoral ci-joint. Parmi les nouvelles mesures mises en place :

Interdiction des rassemblements de plus de 6 personnes sur la voie publique ou dans des lieux ouverts au public. A l’exception des rassemblements autorisés par le préfet après avis du maire (exceptions indiquées dans l’arrêté).

Horaires réduits pour l’ouverture des restaurants (7h à 24h, accueil du dernier client avant 22h) et débits de boissons (7h à 22h).

Par arrêté préfectoral en date du 12 octobre, le port du masque est obligatoire dans la commune en zone urbaine et si la distanciation sociale n’est pas possible du 12 au 27 octobre inclus. Le port du masque n’est pas obligatoire pour les enfants de moins de 11 ans, les personnes en situation handicap, les personnes pratiquant une activités sportive. Il est rappelé que le port du masque est obligatoire dans un rayon de 30m autour de l’école, à la mairie, bibliothèque, église et dans les commerces.

 

Arrété préfectoral du 12 octobre 2020arrêté du 12 octobre

 

Arrétés préfectoraux du 17 octobre 2020 :

Mesures etat urgence sanitaire covid19_Herault_171020_VF

P034-20201017-Couvre_feu-Interdiction_accueil_public-Port_du_masque-H-rault

 

Arrété préfectoral du 24 octobre 2020

Mesures urgence sanitaire _241020

 

Relevé des compteurs d’eau

Les agents d’Interc’Eau relèveront les compteurs entre le 12 octobre et le 13 novembre. Ils sont évidemment munis de cartes professionnelles.

 

Nourrissage des animaux sauvages ou errants

Nous vous rappelons qu’il est interdit de jeter ou de déposer des graines ou de la nourriture en tous lieux publics pour y attirer les animaux errants, sauvages ou redevenus tels, notamment les chats ou les pigeons. La même interdiction est applicable aux voies privées, cours ou autres parties d’un immeuble lorsque cette pratique risque de constituer une gêne pour le voisinage ou de poser des problèmes de salubrité.

 

Cinéma itinérant

Le circuit itinérant du  cinéma Alain Resnais a repris les routes du Pays d’Hérault pour faire notamment escale samedi 10 octobre à Péret.

 

 

Budget participatif «L’Occitanie ouverte sur le monde »

La Région lance la deuxième édition de son budget participatif citoyen pour une Occitanie ouverte sur le monde ! L’objectif est de faire émerger des projets qui incarnent la citoyenneté mondiale et font rayonner les valeurs de solidarité, d’échange et de partage.

Doté d’une enveloppe de 60.000 €, ce budget participatif permet de soutenir toute forme d’initiative : ateliers citoyens, débats, créations culturelles, artistiques ou numériques, manifestations…

Vous pouvez participer en déposant votre projet avant le 15 octobre 2020 sur La Région Citoyenne !

 

Dépôts d’ordures

Suite à l’observation de plusieurs abus, nous vous rappelons qu’il est strictement interdit de déposer des déchets au pieds des colonnes de tri sélectif. Toute nouvelle infraction fera l’objet de poursuites.

 

 Elagage des plantations riveraines

Nous vous rappelons que les arbres, les branches et les racines qui avancent sur le sol du domaine public routier communal et départemental doivent être coupés à l’aplomb des limites de ce domaine à la diligence des propriétaires ou fermiersLes haies doivent toujours être conduites de manière que leur développement du côté du domaine public ne fasse aucune saillie sur celui-ci. A défaut de leur exécution par les propriétaires riverains ou leurs représentants, les opérations d’élagage des arbres, haies ou suppression des racines peuvent être effectuées d’office par les services communaux et départementaux aux frais des propriétaires, après une mise en demeure par lettre recommandée non suivie d’effet (Article R. 116-2 5° du Code de la voirie routière).

 

Travaux rue de l’église

Les travaux d’aménagement de la rue de l’église reprennent lundi 28 septembre

A compter du 28 septembre 2020 et jusqu’au 25 janvier 2021, la circulation et le stationnement seront interdit à tous les véhicules, excepté aux véhicules de chantier, du lundi au vendredi, de 7h00 à 12h00 et de 13h00 à 17h00.

Le parking du presbytère restera accessible par le haut de la rue de l’Eglise dans un premier temps, puis par le bas dès que les travaux se situeront sur la partie haute de la rue de l’église.

 

 

Pluie – inondation : se protéger, connaître les bons comportements

Les évènements récents nous rappellent combien notre région et notre département sont vulnérables au risque d’inondation et combien nous sommes exposés aux évènements pluviométriques exceptionnels. Pour limiter les conséquences de telles catastrophes, il importe que chacun d’entre nous adopte les bons réflexes en pareille situation.

Vous trouverez ci-joint une infographie vous rappelant les bons comportements en cas de pluies méditerranéennes intenses.

Pour rappel, il est recommandé de vous tenir informé sur les sites de Vigicrues et de Météo-France (disponibles aussi sur mobile) ou par téléphone au 05 67 22 95 00.

Plus d’informations : pluie-inondation.gouv.fr

 

 Gestion de l’eau et de l’assainissement

Nous vous rappelons que depuis le 1er janvier 2018, la Communauté de communes du Clermontais exerce les compétences eau et assainissement par le biais de sa régie intercommunale, Interc’Eau.

Pour toute question ou problème d’eau et/ou d’assainissement, merci de vous adresser directement à Interc’Eau : 0 805 295 715 (N° vert) / eau.assainissement@cc-clermontais.fr

Accueil du public : du lundi au jeudi de 8h à 13h et le vendredi de 9h à 12h

 

Reprise des activités du Foyer rural de l’Estabel

Le lundi de 17h à 18h15 ou de 18h15 à 19h30 :  yoga

Le mercredi de 18h à 19h30 : qi gong

Le jeudi de 14h30-15h30 / 18h-19h : cours de conversation anglaise pour adultes débutants et confirmés avec Janet. Renseignements : 06 88 11 03 09

Le jeudi de 18h30 à 19h30 : gym pour adulte

Et bientôt une nouvelle activité : initiation / perfectionnement à l’informatique. Si vous êtes intéressé(e), remplissez un « questionnaire besoins informatiques » disponible à la Mairie ou à la Poste ou contactez le 06 86 94 12 27

Plus d’informations sur l’ensemble des activités du Foyer rural de l’Estabel par mail à : frestabel@gmail.fr

 

Théâtre Le Sillon  – La Barrula 2020, Itinérance artistique et gourmande en Clermontais

Une nouvelle traversée du Clermontais en 5 jours de randonnées-spectacles a débuté mercredi 23 septembre.

Une itinérance qui mènera notamment les randonneurs-spectateurs des Montades (Pézènes-les-Mines) à Cabrières, en passant par Les Crozes, samedi 26 septembre et de Cabrières à Péret, dimanche 27 septembre.

Épopée paysanne, polyphonies de la garrigue et acro-danse de forêts : une (re)découverte spectaculaire de notre territoire, agrémentée de dégustations par plusieurs producteurs locaux.

Informations – réservations : Théâtre du Sillon – 04 67 96 31 63

Nous profitons de ce message pour vous signaler que les participants à ces manifestations sont invités à garer leurs véhicules au stade de Cabrières. Nous nous excusons donc pour tout désagrément que cela pourrait occasionner.

 

***********************************************************

Nouveaux horaires d’ouverture de la mairie à compter du 10 septembre:

lundi, mardi, jeudi et vendredi de 8h30 à 12h

************************************************************

Bibliothèque

Nous vous rappelons que le port du masque est obligatoire à la bibliothèque Le Bourniou. Aucun masque ne pourra être fourni en cas d’oubli.  Sans masque, l’accès à la bibliothèque vous sera refusé. La bibliothèque est ouverte le lundi de 16h à 18h30

********************************************************

Fontaine – place de la Liberté

Nous vous rappelons qu’il est strictement interdit de se baigner dans la fontaine, tant pour la sécurité de chacun, que pour des raisons sanitaires ou pour le maintien en bon état de la fontaine.

***********************************************************

 

Histoire du village

En 533, Théodebert 1er, petit fils de Clovis, lors de sa campagne victorieuse contre les Wisigoths, dans le sud de la Gaule, se présente devant la place forte du château de Cabrières. La belle Deuterie, comtesse de Cabrières, femme abandonnée par son gouverneur de mari Ferréol, belle et très intelligente, préfère complimenter et se soumettre plutôt que de combattre son assaillant. Théodebert en tombera amoureux, l’emmènera avec lui et répudiera sa femme, avant de l’épouser. Voilà comment cette Cabrièroise deviendra reine d’Austrasie et faillit devenir Impératrice de Constantinople sans un incident mortel de chasse de son prince.

Vue du château de Cabrières

Le village primitif de Cabrières se situait sur les flancs de la colline du château à environ 2km du village actuel. Le château, un des plus important de la région, se situait au sommet de cette colline. Il fut le théâtre de nombreux affrontements conduisant à 3 reprises sa destruction (Catharisme, Guerre de Cent ans, Guerres de Religion). Après les Guerres de Religion, le château, entièrement détruit, n’a pas été reconstruit et le village primitif a été petit à petit abandonné à partir de la fin du XVII°siècle pour se reconstruire au bord de la Boyne près de la tour de l’église Saint-Etienne. Des petits groupes de maisons se sont constituées (Mas de Gaussel, Mas de l’eglise, Mas du Bayle) avant de se regrouper petit à petit pour former le village actuel de Cabrières

Livret de découverte du patrimoine du village

Tour de l’église du XIV°siècle autour de laquelle le village s’est reconstruit

La cave de l’Estabel

La cave coopérative regroupe 33 déclarants, 223 hectares d’AOC Languedoc Cabrières rouge et rosé sur 330 hectares en production et 348 hectares exploités.

Sur l’ensemble des adhérents, la taille moyenne de l’exploitation est de 10 hectares. Pour les exploitants viticulteurs à temps plein cette moyenne est de 15 hectares.

Les ventes en bouteilles Coteaux du Languedoc Cabrières représentent aujourd’hui 1 million de cols par an, dans les 3 couleurs (rouge, rosé et blanc).

Le caveau de dégustation de la cave coopérative des vignerons renferme un très joli musée retraçant l’histoire minière sur le territoire de Cabrières encore aujourd’hui centre de recherche du CNRS, ainsi qu’une exposition photographique toujours renouvelée grâce à l’association Groupe Images du Salagou.

Plus d’infos

cave de l'Estabel
La cave de l’Estabel